preloder
0
  • Aucun produit dans le panier.

Le train entre en gare!

Suivant
Le train à Dolbeau vers 1928.
Source : Société d’histoire et de généalogie Maria-Chapdelaine, P55 Fonds Amy et Harold Jenkins (P55/B1/1,17)

 

À Roberval, l’homme d’affaires Horace Jansen Beemer est impliqué dans les contrats de construction du chemin de fer reliant Québec à Roberval, l’année même de l’édification de son luxueux  « château », l’Hôtel Roberval, en 1888. Le prolongement de l’embranchement vers Chicoutimi vient ensuite et se termine en 1893.

Il est toutefois ardu, à cette époque, d’entretenir « une ligne qui avait déjà 190 milles de longueur, d’un côté, entre Québec et Roberval, et qui [se prolongeait sur] 50 autres milles d’un autre côté, jusqu’à Chicoutimi », et ce dans une « région encore aux trois quarts inhabitée », comme le disait Arthur Buies dans Le Chemin de fer du Lac Saint-Jean, en 1895.

Dans la MRC de Maria-Chapdelaine, les bateaux ont longtemps été les principaux moyens de transport entre les municipalités, avec les chemins qui, peu à peu, ont été ouverts à la colonisation.

Les premiers colons de notre territoire sont arrivés à Normandin à l’été 1878, puis à Péribonka en 1887. Albanel accueille par la suite quelques familles à partir de 1889, un peu avant l’arrivée des Trappistes à Mistassini en 1892.

Le 11 septembre 1927, le train entre en gare à Dolbeau pour la première fois, grâce à la sollicitation de Emil Andrew Wallberg, fondateur de l’usine de pâte et papier de Dolbeau. L’industriel suédois a d’ailleurs été à l’emploi de l’Intercolonial Railway (devenu la Canadian National (CN)), entre 1903 et 1909. Les matériaux nécessaires à la construction de l’usine arrivaient difficilement, par voie d’eau ou voie terrestre, ce qui amenait des délais ainsi que des difficultés supplémentaires. Le prolongement du chemin a été particulièrement bénéfique pour la poursuite des travaux.

 

Ce bâtiment faisait office de gare (à Dolbeau) à la fin des années 1920.
Source : Société d’histoire et de généalogie Maria-Chapdelaine, P55 Fonds Amy et Harold Jenkins (P55/B1/1,5)

La gare de train de Dolbeau vers 1930.
Source : Société d’histoire et de généalogie Maria-Chapdelaine, P55 Fonds Amy et Harold Jenkins (P55/B1/1,9)

 

Le 15 janvier 1980, la Chambre de commerce de Dolbeau contacte le Canadian National (CN), ayant appris l’arrêt imminent des services à la gare de Dolbeau. « Advenant une fermeture de la station du CN à Dolbeau, nous nous interrogeons sur l’utilisation éventuelle de cet édifice construit il y a plus de 50 ans. […] Le caractère nettement historique de cette bâtisse est un point qui ne laisse aucun de nos membres indifférents dans la poursuite de l’un de nos objectifs les plus chers soit la conservation du patrimoine ».

 

La gare de Dolbeau en 1930. Ce bâtiment prenait place sur le terrain du restaurant McDonalds. Il est aujourd’hui transformé en logements. Mme Amy Jenkins se tient sur le porche.
Source : Société d’histoire et de généalogie Maria-Chapdelaine, P55 Fonds Amy et Harold Jenkins (P55/B1/1,23)

 

La coop d’habitation «La Châtelaine» de Dolbeau procédait, le 7 juillet 1989, à l’inauguration officielle de deux habitations sur la rue Guimond à Dolbeau. Il s’agit de l’ancienne gare du CN qui a été recyclée en un huit logements et d’une construction neuve de neuf logements. Ces deux réalisations représentent un investissement de plus de 600 000$, soit un coût d’environ 35 000$ par logement. La présidente de la coop est Mme Yolande Pagé.

 

Sources :
Arthur Buies. Le Chemin de fer du Lac Saint-Jean, Léger Brousseau imprimeur-éditeur, Québec, 1895, 125 p. [en ligne : https://numerique.banq.qc.ca/patrimoine/details/52327/2022311].
Isabelle Trottier et Lisa Fortin. Dolbeau-Mistassini en photos… reflet historique d’une collectivité, Société d’histoire et de généalogie Maria-Chapdelaine, Dolbeau-Mistassini, 2011, 66 p.
Société d’histoire Domaine-du-Roy. Beemer, Groupe de la Société d’histoire Domaine-du-Roy, Facebook, 10 janvier 2022 [en ligne : https://www.facebook.com/societedhistoireDDR/posts/4660455494050785].
Société d’histoire et de généalogie Maria-Chapdelaine, La Souvenance : Famille Fradet, SHG Maria-Chapdelaine, hiver 2016, vol. 29, no 3, 24 p. [pour achat : http://histoiregenealogie.ca/produit/la-souvenance-2016-les-fradet/].
Société d’histoire et de généalogie Maria-Chapdelaine, P19 Fonds Coopérative La Châtelaine.
Société d’histoire et de généalogie Maria-Chapdelaine, P11 Fonds Chambre de commerce de Dolbeau, P11/D4/3.

© Nous vous invitons à partager cet article sur les réseaux sociaux ou par courriel en utilisant les icônes de partage ci-dessous ou en copiant le lien vers l’article de blogue.

Publié le juin 7, 2022